Vague à lames balinaises

Bonjour à tous,

De nombreuses personnes avides de dépaysement me demandent sans cesse des images de mon dernier voyage à Bali. Je ne pense pas que cette série apaisera leur soif d’exotisme mais soyez rassurés, l’île de Bali décline toute la gamme de couleurs que l’œil humain peut percevoir. J’ai néanmoins choisi de traiter cette série sur les surfeurs en noir et blanc afin d’accentuer le caractère graphique de ces passionnés qui attendent inlassablement la vague sur laquelle ils pourront glisser l’espace de quelques secondes. Triste après-midi ! Les conditions ne sont pas exceptionnelles, la mer est calme. J’aime malgré tout laisser mon esprit vagabonder en observant (et photographiant) ces dizaines de têtes et planches qui sortent de l’eau.

La lumière est changeante, tantôt sombre, tantôt éblouissante, à en faire scintiller la mer jusqu’à l’horizon.

Il m’est apparu récemment que selon le navigateur utilisé et la résolution de l’écran, les images ne sont pas aussi contrastées et piquées que les originales. Le sujet étant ici très subtile et détaillé, j’espère que vous saurez malgré tout en apprécier la finesse.

Bonnes vagues,

Céline

 

5 commentaires sur “Vague à lames balinaises”

  1. Quelle bonne idée d’avoir traité ce sujet difficile (vues les conditions météo) en noir et blanc. Bravo! Tu as l’art des beaux titres aussi…

    • Merci à tous pour vos retours. Des conditions difficiles oui, c’est pourquoi j’ai décidé de mettre en valeur la composition, un vrai plaisir de travailler ainsi aussi.

Laisser un commentaire