Voyages Photo en Mongolie
C'est en partenariat avec Photographes du Monde que je guide des voyages-photo en Mongolie au mois de juillet. Téléchargez le roadbook complet sur le site de l'agence. Au plaisir de vous faire découvrir cette terre des grands espaces.

NOMADES DES GRANDS ESPACES

Des reflets bleu-gris du fleuve d’Orkhon à l’immensité verdoyante de la steppe, des splendeurs de Karakorum aux trésors du Monastère d’Erdene Zuu, se dévoile l’héritage exceptionnel d’une Mongolie devenue l’icône planétaire, là où l’espace n’a de limite que par le temps qui passe.

C’est ici, au cœur de ces paysages sauvages et majestueux, que vous découvrez l’essence de la culture mongole. l’hospitalité du peuple mongole vous guidera vers un retour à une vie simple, basée sur l’élevage et l’entraide. Durant ce voyage photo d’une rare authenticité, au sein de cette richesse naturelle préservée du monde moderne, votre existence s’inscrit hors du temps pour vivre et comprendre la vie nomade ainsi que leurs traditions.

Ce voyage photo se tient à un moment fort de la culture mongole : lorsque le pays tout entier vibre aux célébrations du Naadam, la fête nationale. Célébré depuis plusieurs siècles, cet évènement permet aux meilleurs athlètes des trois sports traditionnels mongols de s’affronter dans des joutes traditionnelles : courses de chevaux à travers la steppe, combats de lutte et concours d’archers. Le Naadam est surtout l’occasion pour les Mongols de se retrouver dans une ambiance festive, authentique et accueillante. L’essence de la culture mongole...

Scènes de vie / portrait

Les scènes de vie seront présentes tout au long du séjour. Vous photographiez les familles nomades durant leurs activités quotidiennes : sous la yourte, lors de la préparation des repas et de la fabrication des produits laitiers ; autour des campements, lors des rassemblements d’animaux sur la steppe, de la traite des yaks et des juments, du dressage des poulains. Votre immersion au sein des familles facilite les échanges pour réaliser des portraits naturels et sur le vif.

Urbain / Architecture

Vous découvrez la splendeur de quelques monastères bouddhistes, comme celui de Gandan à Oulan Bator ainsi que le monastère d’Erdene Zuu à Karakorum, première capitale des mongols au 13ème siècle. Vous aimerez l’architecture contrastée de la capitale, qui mêle modernité et tradition.

Paysage / Nature

Vous photographiez une nature préservée, cadre de vie des nomades et de leurs troupeaux ; les reflets du ciel dans le fleuve d'Orkhon, les paysages somptueux de la province de l’Arkhangai, l’immensité de la steppe ou bien encore les forêts de mélèzes aux con ns du pays. Les lumières changeantes de la Mongolie apporteront des ambiances très diverses, parfois irréelles.

Macro / Ornithologie

L’environnement naturel de la Mongolie est encore très préservé et la biodiversité y est importante. La steppe et les prairies couvrent 55% du territoire où abonde une flore variée malgré la rudesse du climat (edelweiss, œillets, absinthe sauvage etc.). Dans la vallée d’Orkhon se dessine une large bande de mélèzes qui ressemble à nos paysages alpins. Outre un cheptel de divers animaux d’élevages, on peut entendre et apercevoir des marmottes, des rapaces divers, des rongeurs et les chevaux de Przewalski.

Naadam

Parallèlement au « Naadam officiel » qui se tient les 11 et 12 juillet à Oulan Bator, des rassemblements plus confidentiels s’organisent un peu partout dans les provinces reculées. Cette fête nationale, très attendues par les familles, est considérée comme l’événement le plus important de l’année. Vous assistez aux 3 sports traditionnels mongols : la lutte mongole, le tir à l’arc et la course de chevaux pratiquée par des enfants. L’ambiance bon enfant de ces festivités sera d’autant plus photogénique que les familles revêtent leur plus beau deel (longue robe traditionnelle).

Rencontre avec les éleveurs

Tout au long du parcours, au cœur de paysages grandioses, vos campements sont installés au sein de petites communautés nomades (composées de 2 ou 3 familles). Là, vous découvrez leur mode de vie ancestral, basé sur l’élevage des yaks, de chevaux, de chèvres ou de moutons. Vous vivez au rythme de leur journée, calquée sur le soleil, et participez à la vie quotidienne : rassemblement des bêtes, déplacements à cheval, traite des animaux, fabrication de fromages etc.

Analyse d'images

Les trajets et les situations de prises de vues vous donneront l’occasion d’échanger et d’apprendre sur des thèmes photographiques divers. Vous aborderez les techniques de paysage (profondeur de champs, poses lentes etc.), les règles de composition de l’image, les expositions difficiles (scènes contrastées). Si la météo n’est pas favorable à une sortie photo vous travaillerez sur l’editing et le post-traitement. Ainsi, chaque jour, je reviens sur vos images en cours de production, afin de déceler et de corriger avec vous les petits défauts de votre approche photographique.