Festival de glace sur le lac Khövsgöl

FESTIVAL DE GLACE SUR LE LAC KHÖVSGÖL

Perle bleue de Mongolie

Le lac Khövsgöl ou petit Baïkal, célèbre chaque année au mois de mars, le temps d’un festival, la beauté éphémère de la glace. Créée il y a treize ans, cette manifestation vise à susciter un tourisme d’hiver. Mais les visiteurs ne se pressent pas encore, contrairement aux Mongols. De nature joyeuse, émerveillés comme de grands enfants qui retrouvent un parc d’attraction qu’ils connaissent bien, ils s’adonnent ensemble, sur ce grand miroir bleu, à des disciplines ancestrales : tir à l’arc, lutte mongole, patin à glace, lancer de palets, etc.

Séparés par une frontière humaine, politique et culturelle, ces deux lacs ont pourtant beaucoup de points communs : la glace, les montagnes, la taïga et une faune très variée. Leur seule différence ? La superficie. Neuf fois plus grand que le Khövsgöl, le Baïkal, est aussi la plus grande réserve naturelle d’eau douce continentale au monde (hors glaciers polaires). Long de 636 kilomètres, il est inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité. Ce qui les rend proche, c’est aussi la pureté de l’eau qui leur confère la particularité de se revêtir, en hiver, d’un miroir de glace et de se transformer alors en terre ferme pour les habitants des deux rives.

Mongolie, mars 2015

Autres Reportages