Prenez votre souffle !

Le festival international du cor des Alpes a rassemblé hier pas loin de 200 joueurs. Venus du monde entier, les cornistes du Japon, des Etats-unis, de l’Allemagne, de la Belgique, de la France, et de la Suisse bien sûr, ont participé corps et âme au concours qui a lieu tous les ans sur les hauteurs de Nendaz en Suisse, à plus de 2200 mètres d’altitude.

Cet évènement est une immersion totale dans un monde de folklore et de traditions suisses. Les sonneurs de cloches balancent leur instrument d’une jambe à l’autre. Les lutteurs, culottés, se battent sur un matelas de sable et de sciure. Ils luttent d’ailleurs douloureusement pour garder les yeux ouverts alors que la moindre rafale de vent vient balayer cette épaisse poussière. Les yodleurs maitrisent leur voix avec calme et sérénité tandis que les lanceurs de drapeaux laissent deviner sur leur visage une forte concentration pour faire virevolter leur drapeau et le rattraper de justesse, parfois emporté par de fortes bourrasques de vent.

Un marché traditionnel permet aux visiteurs de découvrir l’artisanat local ainsi que des produits du terroir. Autant vous dire que les effluves de raclette gratinée m’ont mis l’eau à la bouche!

Alors que le grand rassemblement final s’annonce, c’est un silence de cathédrale qui s’installe dans le public. Les 200 joueurs se placent en cercle et jouent plusieurs morceaux d’ensemble, qui, à l’inverse des cornistes, vous coupent le souffle! Ce n’est pas la puissance du son qui m'a le plus impressionné, mais l’intensité des vibrations ressentie alors que j’étais allongée à leurs pieds, en train de prendre des photos. C’est très poignant et je vous avoue avoir vécu un fort moment d'émotion. Pas étonnant que cet instrument ancestral fut utilisé autrefois pour communiquer d’une vallée à l’autre afin de prévenir d’un éventuel danger, ou tout simplement pour appeler les troupeaux dispersés. Le son pourrait porter jusqu’à des dizaines de kilomètres.

Prenez votre souffle et partez à la découverte des images.
Céline

Ps. sans prétention, une courte vidéo capturée avec mon téléphone pour vous donner une idée de l’ambiance ici.

6 commentaires sur “Prenez votre souffle !”

Laisser un commentaire