Lanzarote … avec ou sans lunettes de soleil?

Sam et moi sommes à nouveau sur le terrain avec notre petit camion Scoubi. Arrivés il y a plus de trois semaines aux Îles Canaries, nous espérons pouvoir voyager d’une île à l’autre.

Nous accosterons en premier lieu, après une belle et longue traversée en mer, à Lanzarote. (Vous pourrez (re-)découvrir la série "Traversée bleue" faite spontanément sur le bateau, une heure avant l’arrivée ici.)

En arrivant sur cette première île, je voulais tenter l’expérience d’extraire sa personnalité, de percevoir une ambiance, de la signer, à ma façon.

J’aimerais, si possible, en faire de même avec les 3 autres îles qui nous attendent : Fuerteventura, Gran Canaria, et Tenerife.

Après quelques jours de déambulation de villages aux volcans, de volcans au bord de mer, du bord de mer aux cultures agricoles, les photos prennent place en vrac sur ma carte mémoire.

Les séries commencent à se dessiner en fonction des couleurs qui marquent cette terre.

La lumière de Lanzarote, puissante, pastel et sombre à la fois.

Une première série, travaillée en surexposition, s’inscrit dans la même veine que celle prise sur le bateau de la série « Traversée bleue ».

Une seconde série me saute rapidement aux yeux. Les paysages seront cette fois-ci traités différemment de mon habitude. Je me suis d'ailleurs demandé d’où venait cette interprétation, qui colle si bien à ce que j’ai vu sur le terrain. Je réalise que ma vision a été influencée par le port, ou non, de mes lunettes de soleil 😎.

En effet, celles-ci ont un léger filtre rouge et combiné à l’éblouissement dû à la forte luminosité, cela me donne un rendu que je n’attendais pas ! J’avoue que cela m’a un peu dérangé au début, je trouvais qu’il y avait une connotation trop « blogeur » (euh Céline, tu es en train de publier sur un blog quand même) ou trop digital nomad (euh Céline, on y est aussi là). Bon ok, j’accepte, et cela me plaît, alors je partage.

Une troisième série sera traitée en Noir et Blanc et en Blanc et noir pour rappeler la lave d’un noir profond et, une fois de plus, la forte luminosité.

Pour finir, j’ai ressorti mon objectif 105mm macro, avec comme challenge de rendre des cactus moins piquants, ou plus esthétiques (pour moi en tout cas). Crée par le célèbre peintre insulaire, on peut découvrir sur l’île un magnifique jardin de cactus de plus de 450 espèces différentes venus du monde entier.

Et bien il ne me reste plus qu’à traiter ces images pour vous les présenter dans les prochaines semaines à venir.

En attendant, bon vent à tous,

Céline

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Plus récent
Plus ancient Plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
10
0
Qu'en pensez-vous ?x
()
x